Se préparer au temps des fêtes

Le mois de décembre est pour plusieurs synonyme d’excès. Avec toutes ces célébrations, le système digestif est souvent le premier affecté. Au cours des prochaines semaines, je publierai différents articles dans le but de vous présenter certaines plantes qui pourraient devenir de précieuses alliées.

Commençons par le foie. Il convient de le tonifier d’avance afin que ses fonctions soient à leur pleine capacité. Cet organe est responsable, entre autres, de notre détoxification pendant la nuit. Ce qui l’affecte grandement est l’alcool, de grandes quantités de gras, particulièrement le soir, les polluants environnementaux, ainsi que certaines médications. Quelques signes d’un foie plus lent peuvent être d’avoir de la difficulté à démarrer sa journée, les yeux rouges, enflés et/ou sensibles à la lumière, des allergies, des nausées, des migraines, une faible tolérance à l’alcool, de la difficulté à digérer les gras, des SPM intenses ou d’être fatigué après les repas. Ce qui l’aide est de manger des aliments verts comme des épinards, du brocoli, du chou kale, de la roquette, pour n’en nommer que quelques-uns. Une façon de stimuler la production des sucs digestifs et d’aider le foie à se détoxifier en produisant plus de bile est de commencer le repas par quelque chose d’amer, comme des endives, du pissenlit, de la chicorée ou du radicchio.

Chardon-marie
Voici une plante de prédilection pour le foie. Afin de le supporter dans sa lourde tâche du temps des fêtes tout en protégeant vos cellules hépatiques, commencez la prise de graines de chardon-marie le plus tôt possible et prenez-en chaque jour, car son effet est cumulatif. Vous pouvez augmenter la dose les jours de fête ou lors des lendemains plus difficiles. Privilégiez la prise le soir, puisque c’est la nuit que le foie se régénère. Vous pouvez le prendre sous forme de teinture, à raison de 50 gouttes, 3 fois par jour ou en poudre de 1-3 c. à thé par jour ou en capsules jusqu’à 400 mg par jour.

Contre-indication: Attention si vous prenez des médications métabolisées par le foie, les dosages pourraient être affectés puisqu’il y aura une plus grande absorption due au fait que votre foie travaillera mieux.

Vous avez des lourdeurs après les repas? De la difficulté à supporter l’alcool? Des nausées? Pour des conseils personnalisés sur les habitudes de vie et les plantes à prendre pour supporter votre foie, prenez rendez-vous pour une consultation privée.

10749182_10152375674947234_1993047361_n

Avertissement :

Ces parutions ne servent qu’à des fins éducatives et ne visent aucunement à soigner, traiter ou établir des diagnostics médicaux. Ils ne constituent pas non plus une incitation ou un encouragement à interrompre des traitements médicaux. Si vous prenez des médicaments, que vous êtes enceintes ou allaitez, consultez un herboriste thérapeute accrédité ou un professionnel de la santé avant de prendre des plantes médicinales. Le contenu des textes sur ce site n’a pas fait l’objet d’une évaluation par Santé Canada.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s